Entre sang et lumière Forum Index
 
 
 
Entre sang et lumière Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Souffrance et plaisir...(pv Jillian)

 
Post new topic   Reply to topic    Entre sang et lumière Forum Index -> Londres -> Zone résidentielle
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Opale
Lycan
Lycan

Offline

Joined: 30 Jul 2007
Posts: 67

PostPosted: 12/08/2007 21:46:28    Post subject: Souffrance et plaisir...(pv Jillian) Reply with quote

obligatoire!!!! Clic Ambiance


Les doigts fins de jillian allument les chandeliers, leur flammes dansent dans son regard froid….il plisse les yeux….un sourire pervers étire ses lèvres…
L’atmosphère est lourde dans cette chambre sombre….
Deux yeux jaunes étincellent dans le noir….
Opale attend son bourreau…la gorge serrée….

Il s’approche d’elle doucement…..elle est assise sur le lit…les deux mains sur ses genoux….
Il la toise…la domine….
La poitrine d’Opale se soulève au rythme de sa respiration….
Du bout de ses ongles, il soulève le menton de la créature qui est désormais sienne…corps et âme….
Il s’installe à ses côté….et carresse sa joue tendrement….comme un jeune époux amoureux….
Il s’approche d’elle et lui susurre…


Il n'est aucune sorte de sensation qui soit plus vive que celle de la douleur…. ses impressions sont sûres, elles ne trompent point comme celles du plaisir…


Opale se raidit…..veut se reculer…mais les doigts fins de Jillian s’enroulent déjà autour de sa gorge….
Elle sait qu’il va lui faire mal…son instinct animal ne la trompe pas….elle recule..

Chuuut Mona…calme toi….
Jillian….
Mais Jillian n’écoute plus….un grondement rauque sort de sa gorge…ses yeux deviennent fous….sa main quitte sa gorge et glisse lentement sur son épaules…la jeune femme frissonne en sentant les dentelles de sa manche carresser son corps déjà essoufflé…par la peur…..par le désir et la curiosité…..

Elle penche le visage sur le côté afin de suivre les doigts de Jillian….
De son autre main..il la pousse doucement…et l’allonge sur le lit….
Dehors, un clocher tinte doucement…son cœur s’emballe ….elle ne quitte pas les griffes de Jillian…qui d’un coup sec, viennent de sangler son poignet à un des montant du lit….Opale sursaute…son autre poignet est sanglé aussi….comme par magie….

Opale panique légérement…tente de se redresser sur un coude….elle étouffe à nouveau car à nouveau elle est saisie à la gorge et plaquée…immobilisée sur le lit….
Les flammes des bougies dansent sur le beau visage arrogant de Jillian….


Il est préferable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter….
Je ne te crains pas Jillian….
Il soulève un sourcil et sourit à nouveau, ses yeux deviennent féroces….
Tu as tort Mona….à partir…de ce soir….tu me craindras….je t’en fais le serment….

Dehors, l’aube commence à se lever…des cris de douleur et de souffrance s’échappent de la maison….sourds….parfois aigus….les hurlements d’une louve…les supplications d’une femme, les pleurs d’une petite fille….pendant des heures…et des heures…les passants hochent la tête…puis repartent dans la brume…une sordide histoire qui ne les concerne pas….

Un corps brisé sur le lit…des traces qui partiront bien vite….je regard vide d’Opale….Jillian se rhabille…

Un souffle sort des lèvres de la jeune femme…..


J’aimerais à nouveau être humaine….pour faire l’amour…comme eux….
Jillian se retourne, un sourire au coin des lèvres…
Et même s’il ne pense pas cette phrase, elle est la touche finale de cette nuit de souffrance et de domination….


Ma pauvre Mona…mais qui t’a parlé d’amour entre nous ?
_________________
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: 12/08/2007 21:46:28    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jillian Hambourg
Vampire
Vampire

Offline

Joined: 30 Jul 2007
Posts: 68

PostPosted: 13/08/2007 02:57:22    Post subject: Souffrance et plaisir...(pv Jillian) Reply with quote

Musique..

« J’aimerais à nouveau être humaine….pour faire l’amour…comme eux...
Ma pauvre Mona…mais qui t’a parlé d’amour entre nous ? »

La louve releva la tête pour dévisager le vampire et un éclat de tristesse brilla dans ses yeux, son regard qu'elle n'avait connu que toujours doux sur elle semblait avoir sincèrement changé et elle avait la vague impression d'être tombé dans un piège, dans une affreuse imagination dont elle n'avait pas envisagé la fin. Elle était sa prisonnière et les sangles qui lui maintenaient les poignets attachés au lit ainsi que les marques qui couvraient son corps ne pouvaient que confirmer cette éventualité, elle avait été berné par ses jeux malsains et maintenant elle en payait le prix fort.

Jillian avait enfilé sa chemise à jabot et il tira sur ses manches en dentelles par habitude pour leur donner plus d'élégance et de forme, ne semblant pas se souçier pour un sou des états d'âme de Mona qui avait perdu la force de fuir sa perversion malsaine et son regard de braise qui n'avait pas cessé de la fixer un instant. Elle avait l'étrange impression de se consumer de l'intérieur et que tout ce qu'elle avait pensé construire s'écroulait devant ses yeux comme un château de cartes sans qu'elle ne soit capable d'y faire quelque chose.

Et ce fut un feulement d'animal meurtri qui s'échappa de sa gorge pour témoigner de son trouble intérieur, cherchant à attirer inconsciemment l'attention de son amant sur elle, qui haussa un sourcil tout en la dévisageant avant de s'avancer avec prestance jusqu'au lit où elle était toujours allongée, les draps souillés par le sang qu'il lui avait arraché de force de ses griffes, de ses crocs et d'autres parties plus intimes de son corps.

Elle avait été l'égal d'une poupée de porcelaine dans ses bras et ses cris avaient été une forme de jouissance pour lui, ça n'avait rien de physique bien évidemment et le plaisir qu'il en avait retiré avait été immoral, il était plus fou qu'elle ne pouvait le penser et il venait en cette nuit de torture de le lui prouver incontestablement, il détenait tous les pouvoirs et contrôlait les rennes de sa pauvre existence.

Il prit place juste à ses cotés, observant le chef d’œuvre qu'il s'était appliqué à créer sur son corps meurtri de toutes parts et qui garderaient pour un temps inconnu les cicatrices de leur nuit de haine sanglante. Il leva calmement une main au dessus de sa cuisse et ses doigts glacés se posèrent sur sa chair encore chaude et ferme lui arrachant un frisson incontrôlable et provoquant chez elle un mouvement automatique de recul qu'il figea d'une poigne plus rustre, plantant ses ongles dans la chair lui arrachant un nouveau cri de souffrance.


« Tu es une bête Jillian !
Vraiment ? Moi qui pensais que c'était un terme qui te convenait mieux qu'à moi...
J'ai si mal, libères-moi maintenant.
Déjà ? Mais le jeu vient juste de commencer chaton... »

Un sourire carnassier se dessina sur les lèvres du vampire alors que la mine de la louve se couvrit d'effroi, ignorant quelle sorte de tortures elle allait devoir subir encore, elle avait l'impression que son corps entier était passé sous un rouleau compresseur et que si ses liens cédaient sous la pression son corps allait se briser en milles morceaux d'os brisés, ses chairs se liquéfiant pour disparaître totalement dans le matelas sous elle, y laissant une marque éternelle.

Une larme coula sur sa joue pâle et un petit sanglot remonta de sa gorge qu'elle étouffa presque aussitôt pour ne pas donner satisfaction à son bourreau qui semblait se réjouir du mal qu'il lui faisait. Le corps du vampire se pencha alors silencieusement sur le sien et elle se raidit, prête à endurer de nouvelles tortures pires que les précédentes ayant dépassé depuis longtemps le seuil de douleur qu'elle était normalement capable de supporter.

Mais contrairement à son attente, son contact ne fut pas violent et dur mais étrangement doux, ses lèvres s'étaient posées en de langoureux baisers sur la peau chaude et nue de son ventre qui se soulevait au rythme de sa respiration saccadée, sa langue venant se mêler au sang qu'il avait lui-même répandu sur sa chair, sinueuse comme la queue d'un serpent qui remonta en de multiples vagues houleuses jusqu'au cœur de sa poitrine.

Il s'égara sur la chair de son sein gauche, suivant le tracé fin et délicat des lèvres et de la langue jusqu'à s'attarder sur le centre, lui apportant cette fois une onde de plaisir réconfortant qui fut malheureusement brutalement entravé par une morsure vorace de ses dents froides et meurtrières, si près du cœur qu'il en manqua un battement avant de reprendre sa course folle, les lèvres de Mona laissant échapper un nouveau cri de douleur qui fit trembler les murs de la chambre et s'arrêter quelques passants au dehors.


« Ji... Jillian !
Tu m'appartiens... je veux te l'entendre dire..
Ji... llian !
Dis-le !
J'... je suis à... toi... »

Le vampire fit pression de ses dents sur la chair ensanglantée de sa compagne pour la forcer à avouer l'inévitable et il ne pu s'empêcher de sourire quand elle répondit à ses attentes, libérant en lui une sensation intense de fierté et de domination suprême. Et il releva la tête, sa main remontant calmement pour se perdre contre sa joue tachée de sang pour s'égarer dans sa chevelure maintenant poisseuse mais qui pourtant la mettait en beauté et un sourire étira ses lèvres, presque tendre pour elle, son regard retrouvant cet éclat de douceur qu'elle aimait tant.

« Tu vois... ce n'est pas si compliqué de combler un vampire...
Tu es un monstre...
C'est vrai... un monstre qui t'aime en petite chienne obéïssante...
Je suis une louve !
... et qui sait que ça te plait aussi. »
_________________
Back to top
Opale
Lycan
Lycan

Offline

Joined: 30 Jul 2007
Posts: 67

PostPosted: 13/08/2007 13:12:58    Post subject: Souffrance et plaisir...(pv Jillian) Reply with quote

Musique


La louve courrait dans les landes….apaisée…libre….enfin…..
Opale sombrait dans l’inconscience, paradis noir des âmes fatiguées de vivre…fatiguées de supporter l’aube d’un jour nouveau…..
Les yeux mi-clos…le cœur brisé de ne plus savoir qui elle était….elle lança un regard éteint vers l’homme qu’elle aimait au point de subir ses tortures et ses cruautés….au point…de ne même pas lui en vouloir…au point d’esperer de lui ne serait-ce qu’une caresse….

Elle se rememorra les bribes d’un poème que lui récitait son père….

Souvent aussi la main qu'on aime
Effleurant le coeur, le meurtrit ;
Puis le coeur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt…….

Dans les limbes de son inconscience…elle ne pu articuler que quelques mots….un appel au secours déchirant….

Jillian….aime-moi…
Des larmes brûlantes tracèrent des sillons sur ses joues ensanglantées…..

Jillian n’avait jamais rien vu d’aussi beau….il caressait son visage fasciné….
Rien n’était plus pur qu’une femme au summum de sa souffrance….

Doucement il pointa le doigt vers ses sangles qui se défirent instantanément…laissant des traces sur ses poignets qui retombèrent sans vie sur les draps…
Il passa ses deux mains dans son dos…et la serra contre lui…..
La tête de la jeune femme retomba vers l’arrière…les lèvres entrouvertes…les bras pendants et sans vie….magnifique tableau rappellant la piéta….

*Aime moi….*
Il l’aimait…à sa façon….il l’aimait au point de ne plus pouvoir se passer d’elle…au point de devenir fou….il l’aimait au point de la haïr de toutes ses forces…

Les cloches de la ville se mirent à tinter au loin….étaient-ce les battements de son cœur qui s’éteignait doucement au son du tocsin…..ou peut-être une façon de rappeler à Jillian que son amour finirait par la tuer ?

Le vent fit voler les rideaux de la chambre….balayant les mèches de cheveux d’Opale…

Souvent aussi la main qu'on aime…effleurant le coeur, le meurtrit…..

Il la serrait contre lui à l’étrangler…..glissant ses longs ongles dans sa chevelure de soie….caressant de sa joue sa peau si douce…

Dans un sursaut de conscience, ses petits yeux marrons s’ouvrirent….elle le quittait….elle partait vers les ténèbres….sans se retourner….
Ses lèvres et son visage perdaient leur éclat naturel, tandis que son sang s’écoulait de ses blessures….son âme s’éteignait….à son image….en silence…..

Un sursaut, une sorte de panique….

Mona !!!

Mais Mona ne l’entendait plus….

Ses mains se mirent à trembler…il était en train de tuer le seul être qui le maintenait à présent en vie….
Il se mordit le poignet et fit couler son propre sang dans la bouche de la louve….
Triste paradoxe…
Jillian nourrissait Mona de son sang, lui qui n’avait de cesse de boire le sien….

Le coeur se fend de lui-même….et la fleur de son amour périt…….

_________________
Back to top
Visit poster’s website
Jillian Hambourg
Vampire
Vampire

Offline

Joined: 30 Jul 2007
Posts: 68

PostPosted: 22/08/2007 16:14:47    Post subject: Souffrance et plaisir...(pv Jillian) Reply with quote

To live for my death..

Le bras du vampire se referma avec force et désespoir autour du corps de la louve qui sembla s'éteindre un instant dans ses bras mais c'était une chose qu'il ne lui aurait jamais permis de faire, elle ne pouvait pas mourir parce qu'il ne pouvait pas survivre sans elle et que leurs deux destins étaient maintenant étroitement liés pour l'éternité, si la rose venait à flétrir alors ses épines n'auraient plus aucune utilité.

Son poignet meurtrit s'écrasa sur la bouche de sa compagne pour que comme il s'était amusé à le faire elle partage son essence et retrouve assez de force pour se libérer du poids de la mort qui se posait sur elle pour l'emporter dans l'au delà.

Un moment qui paru une éternité, les enferma tous les deux dans un silence bien morne, qui fut achevé par un soupire expié de la gorge de la louve qui rejeta la nuque en arrière, le coeur battant la chamade, chacun de ses muscles revigorés par le sang du vampire qu'il lui avait soigneusement partagé alors qu'il avait crié jusqu'ici son désir de la voir morte.

Des larmes ensanglantés couraient sur ses joues pales alors que pour la première fois de sa deuxième existence il avait ressentit la souffrance de perdre quelqu'un et de se perdre lui-même dans cet acte infâme qu'était le péché d'amour, libérant plus de haine que de tendresse parfois.


« Ne me... refais... jamais ça ! Tu m'entends ? JAMAIS ! »

Un unique sanglot secoua le corps du vampire qui ramena le corps de sa compagne contre lui, laissant la chaleur vive qui avait assaillit son corps lui être partagé dans une étreinte forcée et puissante, traversant sa chemise tachée, comme cherchant par un moyen ou un autre à faire fusionner leurs deux âmes.

La main de Mona reprit vie et ses doigts frôlèrent l'épaule de son amant avant de se perdre dans sa nuque, s'accrochant à ses fins cheveux bruns, le laissant reculer la tête pour que leurs regards se croisent, noyant ses petits yeux marrons et doux dans les siens lui renvoyant une tendresse cachée derrière la peur apparente, malgré toute la souffrance qu'il lui avait fait vivre jusque là.

Du vampire insensible elle avait trouvé la faille et elle avait de quoi en être fiére...


« Je te hais sale femelle... je te hais... je te hais... je te hais...
Aimes-moi... Jillian.
Toujours. »

Le vampire fronça les sourcils et dévisagea la louve avant d'écraser sauvagement sa bouche sur la sienne lui arrachant un baiser auquel elle se retint de répondre, ses mains si faibles cherchant même à le repousser, lui arrachant un râle bestial qui ne la découragea pas, après ce qu'elle venait de vivre il était certain qu'elle n'avait plus peur d'avoir mal et qu'elle s'était en partie habituée à cette souffrance, prête à la combattre avec les forces qu'il avait perdu en les lui cédant.

Le corps de Jillian fut alors renversé en arrière et il roula sur les draps pour qu'elle prenne le dessus sur la situation, venant à son tour s'imposer sur son corps, le coinçant sous elle, ses genoux bloquant ses cuisses et ses ongles se plantant dans la chair de ses épaules avec violence alors qu'un grognement animal s'échappa de sa bouche, arrachant à son amant un soupire douloureux mais il ne perdit pas la face et la dévisagea avec un certain amusement travaillé.


« Que vas-tu faire louve ? Me tuer ? Tu en es incapable !
Ne me défies pas Jillian ou tu le regretteras ! »

Mona serra les dents et planta ses ongles avec plus de rage dans les chairs du vampire qui lui saisit avec fermeté ses cuisses nues, avant de glisser vers l'arrière pour lui attraper les fesses et plaquer son bassin contre le sien, lachant un feulement de désir en disant long sur ses attentions.

Mais la louve ne l'entendait pas de cette oreille, se refusant à lui offrir ce qu'il attendait après ce qu'il lui avait fait cette nuit et malgré tout l'amour qu'elle pouvait lui porter et qui petit à petit cédait place à une haine qui bientot la submergerait. Elle saisit alors ses poignets et ota ses mains de son corps pour les ramener vers le bois de lit et en peu de temps il fut à son tour attaché par les sangles sous son plus grand étonnement.


« Rrrr.. Tu veux jouer hein... Il fallait le dire.. Je suis consentant ! »

Un petit sourire malicieux étira les lèvres du vampire mais elle ne répondit rien, se contentant de poser ses ongles sur son torse, lui offrant une caresse évasive, remontant vers sa gorge pour se perdre dans sa nuque. Elle lui fit relever la tête et plongea son regard dans le sien, sortant le bout de la langue pour le passer sur le contour de sa bouche, murmurant ensuite sur ses lèvres.

« Tu apprendras Jillian que.. la vengeance d'une femme... est un plat qui se mange froid. »

Et sans attendre elle se redressa, laissant la nuque de son amant retomber sur l'oreiller, abandonnant sa couche pour le laisser seul dans cette position inconfortable, à son tour prisonnier de ses désirs. Elle l'observa dans l'ensemble des pieds à la tête puis tourna les talons pour rejoindre la salle de bain, le laissant là tout seul pour le temps qu'elle conviendrait ou jusqu'à ce qu'il arrive à se détacher.

Après l'étonnement ce fut la colère qui assaillit le vampire et il se débattit pour se détacher des sangles mais tout ce qu'il arriva à faire c'est s'écorcher ses poignets, il avait été affaibli par le partage de sang avec sa louve et il était maintenant à sa mercie même s'il refuserait de le reconnaitre, c'était un fait.


« Mona ? Mona viens ici ! Libéres-moi tout de suite !!! Monaaa ! »
_________________
Back to top
Opale
Lycan
Lycan

Offline

Joined: 30 Jul 2007
Posts: 67

PostPosted: 22/08/2007 18:39:51    Post subject: Souffrance et plaisir...(pv Jillian) Reply with quote

Ambiance


Elle sortit de la salle de bain…habillée d’une chemise blanche et d’un pantalon noir soulignant ses formes magnifiques…Une lueur de haine brillait dans son regard jaune et vénéneux…

Jillian hors de lui tentait de se détacher…

Mona je t’ordonne de me libérer…
Elle plissa les yeux, et montra ses canines acérées….elle s’appuya nonchalament aux montants du lit…regardant son amant avec dédain…

Il se releva sur un coude et secoua à nouveau les poignets….
Leurs regards se croisèrent, Opale était d’une beauté suffocante.….elle porta les yeux vers les fenêtres occultées…il faisait jour….Jillian comprit immédiatement la pensée qui venait de traverser la tête de celle qu’il avait torturée toute la nuit….celle qu’il aimait au point de la haïr…


Mona !
Un sourire étira ses lèvres…
Te tuer serait trop facile Jillian…
Tu vas le regretter petite catin. !!!
Que dois-je craindre à présent…j’ai vécu le pire avec toi Jillian…
Puis reprenant ses mots
Il est préferable d'affronter une fois dans sa vie un danger que l'on craint que de vivre dans le soin éternel de l'éviter….n’est-ce pas ?
Son visage devint alors triste….
Je ne peux plus Jillian…ton amour….est trop lourd à porter….je ne veux plus souffrir dans ma chair…je ne te pardonnerai jamais ce que tu m’as fait…
Elle lui fit un faible sourire tandis qu’il essayait en vain de se libérer…
La souffrance que je te réserve, n’entamera pas ton corps….ce serait si simple….
Elle inspira profondément…
Tu es un être méprisable..cruel et vil….ce n’est pas ton statut qui fait de toi un mort-vivant…mais plutôt le fait que tu n’es pas quelqu’un qu’on peut aimer….
Elle secoua la tête, affligée…déçue…
Ne croise plus jamais ma route vampire…où je te tuerai….
MONA !!!
Elle jeta un dernier regard à la chambre, prit son manteau et quitta la pièce….laissant un Jillian fou de rage….

Opale ouvrit la porte de la maison….les premiers rayons du soleil lui carressèrent le visage….le cœur déchiré, elle disparu bien vite dans la brume du matin, laissant l’homme qu’elle aimait….au point de le haïr…

_________________
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Entre sang et lumière Forum Index -> Londres -> Zone résidentielle All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group